contact@fuveau-tourisme.com   04.42.50.49.77    S'enregistrer  Se Connecter

FUVEAU_LOIC-LEMEE2

Fuveau, village provençal

A 16 kms d’Aix-en-Provence, au pied de la montagne Sainte-Victoire, Fuveau est un charmant village perché, typiquement provençal avec ses ruelles escarpées, sa superbe et imposante église néo-gothique fortement inspirée par le style baroque italien et son cours Victor LEYDET, coeur de vie, à l’ombre des platanes.

leclosdelolivier

Avec près de 9 000 habitants, Fuveau est le village provençal où il fait bon vivre, s’étendant sur 30 km², et s’articulant doucement autour d’un piton moyenâgeux où l’on imagine à chaque instant pouvoir croiser une mythique figure de l’histoire provençale… , et cela arrive parfois.!!

Les fuvelains et les fuvelaines savent bien, qu’il est vivant et agréable leur village de Provence, la commune a su ménager les zones agricoles qui tout en conservant des espaces de cultures traditionnelles ont évolué vers des activités équines sous toutes formes, pépinières et accueil. Collines et espaces verts restent relativement protégés, chacun peut profiter de circuit VTT et autres parcours sportifs.

PATRIMOINE

Bien que l’origine de Fuveau remonte à la nuit des temps, son nom n’apparaît pour la première fois dans les écrits qu’à la fin du XIème siècle. Tout d’abord implanté sur la COLLINE SAINT-MICHEL où demeure une superbe chapelle de style Roman aux contreforts massifs, la population de FUVEAU colonise au Xème siècle le piton de la ROCAOUDO où est actuellement dressée l’église du village. Les vieux quartiers se sont ainsi articulés autour de l’église et de l’ancien château des PEYSSONEL, demeure des principaux seigneurs de Fuveau.

En prenant le temps de flâner dans les ruelles étroites et sinueuses du village vous serez les témoins privilégiés de son histoire médiévale. La PORTE DE BASSAC, l’un des derniers vestiges de cette époque, avec une épaisseur de 1m50 était l’entrée en chicane sur le côté sud de l’enceinte du village.

De l’ancienne église reste un mur curieux dans le fond de l’église actuelle avec un vitrail qui obstrue l’ancien ajour au travers duquel les seigneurs locaux assistaient de chez eux aux offices. L’édifice imposant et majestueux que vous pouvez admirer aujourd’hui date de 1854 et s’inspire fortement du style baroque italien. Sur cette même place trône la statue de Charles VERMINCK (père), premier instituteur du village, dont le fils, bienfaiteur de la commune au XIXème siècle et armateur, sera à l’origine des grandes compagnies maritimes marseillaises.

La partie basse du village avec ses grands boulevards à l’ombre des platanes, date en grande partie du XIXème siècle. Le village vit alors à l’unisson de la production minière. C’est à cette époque que le Cours Victor LEYDET et les Boulevards Emile LOUBET et Célestin BARTHELEMY sont ouverts.

Le vieux lavoir à la sortie du village a changé la vie de nos lavandières pendant plus d’un siècle. Elles ont profité des aménagements d’évacuation des eaux souterraines qui noyaient les galeries minières. Ce lavoir sera utilisé jusqu’en 1968.
En réponse à l’essor de la commune, une ligne de chemin de fer est inaugurée entre Fuveau et Valdone ( Commune de Saint Savournin ) évitant dès lors aux mineurs de faire quotidiennement à pied les 8 Km qui les séparaient des exploitations de charbon.

Tout comme le centre historique du village, la commune présente de nombreux sites remarquables, comme la CHAPELLE SAINT-MICHEL (précédemment évoquée), le PIGEONNIER, la CHAPELLE SAINT-JEAN DE MELISSANE, la CHAPELLE SAINT-ROCH, les chateaux de la GRAND’BASTIDE, du PUGET, ou de CHATEAU L’ARC. Le Pigeonnier situé sur le site de la CHAPELLE SAINT-MICHEL est un ancien moulin à vent, vestige seigneuriale, détruit par un ouragan en 1839.

Attestée depuis le XVIème siècle, la CHAPELLE SAINT JEAN DE MELISSANE est elle aussi un vestige de cette époque. Fermée aujourd’hui, elle revit chaque 24 juin à l’occasion d’une messe en provençal. Autre lieu de culte, la CHAPELLE SAINT MICHEL, datant du XIème siècle, maintes fois rebâtie, remaniée et consolidée, doit sa physionomie actuelle à une restauration de 1677.

Autre joyau de la commune, le site superbe de CHATEAU L’ARC. Erigé au XIème siècle par les vicomtes de Marseille, il est détruit au XIVème siècle par des bandes armées, puis rebâti en 1620 sur l’emplacement actuel par la famille d’AGOULT. Haut lieu de la noblesse de Provence, il abritera plusieurs membres de la famille de France sous l’occupation. L’un de ses derniers prestigieux propriétaires est le peintre Bernard BUFFET.

Aux Hotes Illustres:

Aux cours des XIXème et XXème siècles, Fuveau a vu bon nombre de célébrités venir s’inspirer ou tout simplement profiter de la quiétude et des panoramas Fuvelains. Sachez que Eugène LONG, félibre et ami de Frédéric MISTRAL, est un enfant du village. Paul Cézanne dont la renommée n’est plus à faire, est venu en personne poser son chevalet sur la commune de Fuveau, y réalisant l’une de ses œuvres « Vue de Sainte-Victoire », actuellement visible au Musée d’Indianapolis (USA). Henri Verneuil a choisi le vieux village et sa campagne, pour y tourner des scènes de son film « Le boulanger de Vallorgue » avec Fernandel qui par la même occasion, séjourna à Fuveau. Citons également Charles Faure Vincent dit « Vincent Flo », célèbre pour ses opérettes, qui fit de Fuveau, le théâtre de son cœur. Sont également nés à Fuveau : Barthélémy NIOLLON, peintre, Marius MOUSTIER, aventurier et explorateur, qui découvrit les sources du Niger avant STANLEY.

Son Panorama Unique

Depuis le haut de la rue Rondet et sur bon nombre de points culminants de la commune, vous bénéficierez, de l’un des plus beaux panoramas du Pays d’Aix en Provence, sur la Montagne Sainte Victoire et le plateau du Cengle.

S’étendant sur 18km de long, cette face Sud superbe et imposante culmine à 1011m d’altitude. Depuis le village, vous pourrez l’admirez dans son intégralité et apercevoir aussi bien le Pic des Mouches que la monumentale croix de 19m surplombant le prieuré à une altitude de 942 m. Côté Sud, depuis la porte de Bassac, la vue quant à elle, s’ouvre sur les chaînes de l’Etoile, de la Sainte-Baume et jusqu’au mont Olympe.

Riche de Decouvertes

Outre un patrimoine architectural et culturel riche, la commune rassemble de nombreuses infrastructures touristiques. Prenez le temps de découvrir le Musée des Papillons et quelques unes de ses espèces exposées, laissez vous emportez par l’une des fabuleuses locomotives du Musée Provençal des Transports , ou partez découvrir en famille la ferme pédagogique « le nouveau monde » . Si vous avez l’âme d’un sportif, un golf de renommée internationale, des centres équestres et clubs sportifs vous accueilleront tout au long de l’année.

Historique, anecdotes et photos anciennes sur le site personnel de M.Jean-François ROUBAUD .